Contactez - Nous

Agence locale de voyages sur mesure au CAMBODGE Vietnam, Laos, Cambodge & Birmanie

LE TEMPLE D’ANGKOR: QUE FAIRE ET QUE VOIR?

LE TEMPLE D’ANGKOR: QUE FAIRE ET QUE VOIR?

Le Temple d’Angkor désigne une vaste terre située au nord du lac Tonle Sap où les différents rois Khmers ont régné du 9ème au 15e siècle. Le Temple d’Angkor est connue comme un patrimoine mondial de l’Unesco, désigné comme l’une des 7 nouvelles merveilles du monde moderne, le Temple d’Angkor recèle d’admirables vestiges, temples, routes, canaux de cet empire Khmer qui rayonna dans toute l’Asie du Sud-Est. Le Temple d’Angkor est une site exceptionnel et incontournable, je suis resté 4 jours pour découvrir un site magnifique entre passé et présent et entre religion et mythologie.

Visite le Temple d’Angkor

Bakong: Ce temple est le premier que j’ai visité à Angkor. Puisque je visite les temples selon un ordre chronologique de construction, c’est l’un des premiers temples construit à Angkor. C’est d’ailleurs le premier temple montagne d’importance construit. Ce temple date de la fin du 9eme siècle. C’est un temple d’État et vous pouvez retrouver sur le site des sculptures prouvant que le roi était Hindouiste, comme la monture de Shiva. Les sanctuaires au niveau du sol sont de toute beauté. Les décorations y sont magnifiques et plus belles. Je trouve qu’il est important de le visiter avant de faire les temples les plus renommés. Cela va vous donner un exemple sur la différence d’architecture selon le temps, car Angkor a été construit essentiellement sur quatre siècles.

Banteay Srei: Ce Joyau de l’art Khmer a été construit au 10e siècle. Ici ce n’est pas un roi qui a demandé l’édification du temple mais un prêtre Hindouiste (Brahmane). Évidemment le culte des divinités que vous voyez sont Hindouistes. Ce temple est l’un des plus connus d’Angkor car il est de petite taille, donc très facile à visiter et le raffinement de sa décoration atteint un niveau qui n’a pas d’équivalents dans les autres temples. Pour vous dire que ce temple est tellement réussi, les experts ont longtemps pensé que le temple avait été bâti au 14e siècle et qu’il avait été construit à l’apogée de l’histoire architecturale et artistique des Khmers. Ici, dans ce temple, presque tout les centimètres ont été sculpté. C’est d’ailleurs dans ce temple que pour la première fois, sur les frontons ont été sculptés des scènes de la mythologies hindouistes. Au passage, dans mon article sur l’Hindouisme je vous parle du Cupidon Hindouiste qui s’appelle Kama et ce dernier déclenche la fureur du Dieu Shiva. Vous retrouvez cette scène sur le fronton Ouest de la Bibliothèque de Banteay Srei. Enfin je vous laisse découvrir une petite scène à connotation sexuelle. Il y en a peu à Angkor mais celle-ci est bien visible.

Le Temple d'AngkorAngkor Vat : Le plus connu des temples du Cambodge et d’Angkor. Représenté sur le drapeau national ; Angkor Vat a été construit en première moitié du 12e siècle durant le règne de Suryavarman II. C’est au Dieu Vishnu (Hindouiste) qu’a été construit Angkor Vat. Le temple est tourné vers l’Ouest, ce qui est une exception dans les temples d’Angkor. Sa face principale est donc éclairée durant l’après-midi. C’est à cette période de la journée que des milliers de personnes viennent le visiter. Un conseil : Fuyez ! Je l’ai visité en tout début de matinée après le lever du soleil, lorsque les touristes ont commencé à visiter d’autre temples. Et avec Christophe nous nous sommes retrouvés presque tout seuls pour visiter ce temple ! Deux ou trois heures vous seront nécessaires pour le visiter tant il est grand et tant il y a de choses à y voir.

Angkor Vat signifie « la ville qui est un temple »; il est le temple montagne le plus majestueux et magnifique jamais construit par les rois de l’Empire Khmer. Angkor Vat représente, avec ses cinq tours-sanctuaire et ses douves l’Océan Cosmique ainsi que le Mont Meru (demeure du Dieu Shiva dans l’Hindouisme). C’est à Angkor Vat que vous allez découvrir les plus beaux bas reliefs de tout Angkor. Lorsque les experts ont redécouvert Angkor il y a presque 100 ans, ils pensaient qu’Angkor Vat était l’un des derniers temples khmers construit tant sa beauté y est manifeste. Pour visiter Angkor Vat j’avais mon livre acheté pour l’occasion : « Le guide des temples d’Angkor »de Michel Petrotchenko », et ce dernier reprend les écrits d’un voyageur portugais de 1585. Ce voyageur portugais écrit : « À une demi-lieue de la cité (Angkor Thom) est un temple appelé Angar…ce temple est d’une construction si particulière que l’on peut difficilement le décrire avec la plume, et personne ne peut le comparer à aucun autre monument ». Qu’est ce que je dois vous dire sur Angkor Vat ? Je pense qu’il est impossible d’écrire en quelques ligne ce que l’on ressent devant un tel temple. Mais tout de même je dirai qu’il ne faut absolument pas manquer les sculptures, les linteaux et les frontons d’Angkor Vat. Et surtout surtout, les bas reliefs et en particulier le panneau dépeignant le barattage de l’Océan de lait. Nous sommes restés plus d’une heure à regarder avec notre livre-guide les bas reliefs avec Christophe, et pourtant nous n’avons aucun diplôme dans l’histoire de l’art. Mais la beauté du dessin est tout simplement à couper le souffle ! Et il y a tellement d’informations sur la mythologie hindouiste, mais aussi sur Angkor avec les guerres opposant les Khmers avec leurs voisins géographiques, les mariages… Enfin je ne peux être complet sans dire que si au départ le culte religieux était hindouiste, le temple fut par la suite converti au Bouddhisme.

Bayon : Ce temple fut construit à la fin du 12e siècle – début du 13e. C’est le roi Jayavarman VII qui a demandé sa Le Temple d'Angkorconstruction. Si 90% des temples à Angkor ont comme culte religieux l’Hindouisme, ce n’est pas le cas ici du Bayon car le culte principal est le bouddhisme ! Vous pouvez visiter très tôt le matin le Bayon ou le soir; le reste de la journée le site est bondé de touristes qui viennent se prendre en selfie !

Le roi Jayavarman VII construit son temple d’Etat au centre de sa capitale qu’il rendit plus sûr avec un épais rempart. Il avait alors placé son royaume sous la protection de Bouddha. Le Bayon est le dernier des grands temples construits par un roi Khmer. Les successeurs de Jaravarman VII ont peut-être arrêté la construction de temple, tant le Bayon sur un plan architectural que symbolique ne pouvait être surpassé ou même égalé ! C’est dire la beauté du temple ! Outre les bas reliefs à ne pas manquer, ce qui caractérise le Bayon c’est bien évidemment les visages énigmatiques que l’on retrouve au dessus de chaque tour du temple. Huit siècles après leur création, il y a toujours un débat pour connaître l’identité de la divinité qui se cache derrière ces visages. Plusieurs siècles après la construction de ces visages, l’énigme sur ce que cela représente reste entière. Beaucoup ont pensé que ces visages représentaient des têtes de Bouddha, puis que cela était Shiva. Des chercheurs japonais ont même émis l’hypothèse qu’il y avait en fait 3 types de visage ! Certains visages auraient des traits féminins, certains plus masculins et d’autres des signes propres aux anti-dieux ! Mais cela ne peut être confirmé. Sur le Bayon ces visages gardent leur secret et leur beauté.

Outre les visages vous allez découvrir dans ce temple un panthéon de Dieux. Mais ce qui m’a le plus surpris, ce sont les petits bouddhas qui semblent avoir été effacés ! Et cela est bien confirmé dans mon guide. Car les images de Bouddha dans le Bayon ont été purement et simplement effacées et certaines ont même été transformées d’un bouddha en un Shiva ! Une contre-réaction au Bouddhisme surprenante dans cet Angkor très tolérant. D’ailleurs le Bayon est le SEUL temple d’Angkor ayant subit une telle contre réaction !

Preah Kan: J’ai adoré visiter Preah Khan au petit matin. La lumière y est magnifique et les touristes inexistants. J’ai eu l’impression d’être un explorateur découvrant une cité interdite. Je trouve que Preah Khan est plus impressionnant que Ta Phohm. Ces deux temples ont été construit durant le règne de Jayavarman VII qui a aussi construit le Bayon. Vous comprenez pourquoi il a le surnom de M. Constructeur ! C’est dans ce temple de Preah Kan que vous allez pouvoir voir les plus belles devatas (sculpture de femme) et des plus beaux frontons sculptés durant le règne de ce roi. Pour le plaisir des yeux, vous allez aussi découvrir de magnifiques temples qui sont enlacés par d’énormes racines provenant des arbres. Des temples magnifiques à photographier !

Le Temple d'AngkorTa Prohm: Ce temple date de 1186 pour être très précis ! C’est Jayavarman VII qui a demandé sa construction en hommage à sa maman. C’est un temple dédié au bouddhisme. Le mieux est de visiter ce temple en tout début d’après midi. Les touristes sont en train de pique niquer, c’est donc le moment idéal pour le visiter. Pendant très longtemps ce temple fut le temple préféré des touristes avec Angkor Vat. Laissé de façon délibérée en état de ruine qu’était le sien lorsque les experts l’on découvert, Ta Prohm était un site romantique ! Eh bien fini le romantisme !! Les Autorités cambodgienne ont décidé de reconstruire le temple et de couper les grandes racines des arbres ! Bref, la magie du temple est un peu remontée même si je le mets dans les temples à visiter. Ici vous allez voir de magnifique Devatas avec des poitrines hallucinantes. Et bien-sur quelques sculptures de toutes beauté.

Angkor Thom: C’est….l’inévitable Jayavarman VII qui édifia des remparts autour de la capitale du royaume pour la protéger contre les attaques. Le résultat des remparts fut la naissance d’Angkor Thom. La cité fortifiée avec une très haute valeur défensive mais aussi symbolique. Angkor Thom projetait la puissance du roi ainsi que celle des dieux au delà des limites de la capitale. Ce que je préfère du coté d’Angkor Thom, ce sont ces magnifiques portes qui sont surmontées d’une structure à quatre visages ! Pour une entrée de ville c’est plutôt magnifique ! J’aurai bien aimé avoir une entrée pareille à Toulouse ! Sur certaines parties de la muraille vous pouvez voir des géants sculptés. Ils sont magnifiques et donne à Angkor Thom toutes ses lettres de noblesses ! Lorsque vous tombez en faisant du vélo sur Angkor Thom, vous restez la bouche ouverte tant vous êtes surpris de voir ce mur ! Et puis si vous n’avez pas encore visité le Bayon, les grands visages aux sommets des tours sont très énigmatiques !

Les Terrasses Royales: Sur 400 mètres vous allez découvrir les terrasses royales qui se composent de la terrasse des éléphants et de la terrasse du Roi lépreux. Je trouve cet endroit d’Angkor magnifique. C’est ici que le roi écoutait les doléances de ses sujets et rendait la justice. Il est à noter que les lépreux sont nombreux à Angkor et que la population ne leur manifeste aucune haine. Pourquoi ? Peut être parce que justement un roi Khmer a attrapé la maladie.

Laisser une réponse

avatar
  Souscrire  
Notifier de