Contactez - Nous

Agence locale de voyages sur mesure au CAMBODGE Vietnam, Laos, Cambodge & Birmanie

SIEMREAP

SIEMREAP

Capitale de la ville de même nom, la ville de Siemreap est située dans le nord-ouest du Cambodge à environ 320km de la capitale de Phnom Penh. Etant la porte d’entrée du parc d’Angkor, Siem Reap est la ville touristique majeure du Cambodge. Elle reste quand même une petite ville calme et connue comme l’une des villes les plus accueillantes du monde par ses populations souriantes et chaleureuses.
Sous le règne de Siam, la province fut nommée Siam Nakhon (ville de Siam), rebaptisée plus tard Siem Reap (signifiant «défaite siamoise»).
Aujourd’hui, Siem Reap est une destination populaire pour les touristes.
La nuit, c’est agréable de vous promener dans les petites rues de Siem Reap surtout dans le marché de nuit ou profiter d’un café dans le “quartier Pub” animé.

En savoir plus:
Mondulkiri;
Sihanoukville;
Ratanakiri

QUE VOIR ET QUE FAIRE A SIEMREAP APRES LA DECOUVERTE DES TEMPLES D’ANGKOR ?

En dehors des fameux temples d’Angkor, les voyageurs peuvent effectuer plein d’autres activités autour de Siemreap pour une découverte plus immersive de cette ville.

Explorer le lac Tonle Sap

Tonle Sap

Le lac Tonle Sap, connu comme le plus grand lac d’eau douce de l’Asie du Sud Est est un des intérêts pour les touristes qui visitent Siem Reap. Plus de 3 millions d’habitant vivent sur le lac Tonle Sap réunis en plusieurs communautés, dont les 4 principaux accessibles depuis Siemreap : Chong Kneas, Mechrey, Kampong Phluk et Kampong Khleang. On peut y voir non seulement la vie sur l’eau des gens qui vivent durant l’année dans des maisons flottantes, leur technique de pêche traditionnelle, mais aussi le système à flore et animal très abondant. Le lit du lac est le domicile de plus de 300 espèces de poissons d’eau douce et des centaines d’espèces d’animaux aquatiques, et le lac fournit 75% du poisson pour tout le pays. Par ailleurs, les forêts inondées abritent beaucoup d’oiseaux comme les pélicans, cigognes, chaudrons.
Passer une journée pour explorer la vie humaine, ainsi que la nature au lac Tonlé Sap est vraiment une belle expérience à conseiller vivement.

Musée national d’Angkor

Angkor Wat

Ouvrant ses portes en 2007, le Musée National d’Angkor se compose d’une douzaine de galeries réparties sur deux étages et abrite plus d’un millier d’objets récupérés à travers le pays et récupérés de l’étranger. Il permet de retrouver l’histoire et l’art splendide de la civilisation khmère. Un lieu incontournable après ou avant la découverte du site d’Angkor. Il vous faut de 2 à 3h environ pour l’apprécier pleinement.
Heures d’ouverture :
Du 1 avril au 30 septembre de 8h30-18h00.
Du 1 oct au 31 mars de 8h30-18h30.
Frais d’entrée : 12$ (pour visiteurs étrangers).
Site web: www.angkornationalmuseum.com/
Adresse: No.968 Vithei Charles de Gaulle, Khrum 6, Phoum Salakanseng, Khom Sveydangum, province de Siemreap.

Parc National de Phnom Kulen … Un endroit extraordinaire au milieu de la jungle

Phnom Kulen

Le parc National de Phnom Kulen est situé à Svay Leu district, à environ 50 km au nord-est du centre-ville de Siem Reap

La montagne des kulens est un lieu de pèlerinage des Khmers, donc très peu fréquentée par les touristes. Il s’y trouve une grande montée avec des marches, le sentier dans la forêt, la rivière aux 1000 lingas, une grande statue du bouddha couché, la pagode, les cascades, où se mélangent le naturel et le surnaturel. C’est un endroit sacré extraordinaire au milieu de la jungle avec deux cascades superposées de toute beauté.
C’est donc le point de rendez-vous des jeunes du coin qui profitent agréablement d’un pique-nique au bord de l’eau. En avançant le long de la rivière sur un petit sentier, vous arriverez au point d’eau ou la rivière Siem Reap prend sa source.
Peu profond, cette baignoire naturelle dont l’eau provient directement du sol est souvent négligée des visiteurs et pourtant, selon la légende, l’eau de cette source aurait guéri le roi de la lèpre qui s’y serait baigné. Ce pourquoi, les cambodgiens viennent s’asperger de cette « eau sacrée ».
C’est un excellent endroit à conseiller vivement si vous voudrez profiter d’un agréable moment loin des principaux temples d’Angkor et de la foule des touristes de Siem Reap.

Randonnée en vélo au cœur de la campagne de Siemreap.

En sortant de la ville de Siemreap, on arrive rapidement dans un décor plus rural typique du Cambodge.
L’atmosphère paisible des villages ruraux, les marchés de campagnes, la jungle à travers laquelle des ruines de temples se dressent encore, ci et là, les différents métiers locaux : forgerons, coiffeurs, producteurs de sucre de palme, etc. sont autant d’intérêts qui vous offrent lors d’une bien jolie balade à vélo vers la campagne de Siemreap, hors des sentiers battus. En bref, vous allez rencontrer des gens charmants, accueillants et voir autre chose que les temples, aussi somptueux et formidable.

Découverte de la ferme de soie d’Artisan d’Angkor à Puok

la ferme de soie d’Artisan d’Angkor à Puokla ferme de soie d’Artisan d’Angkor à Puok

La ferme de soie d’Artisans d’Angkor, c’est un endroit inévitable. A 15km de Siemreap, ces ateliers sont menés par des artisans d’Angkor, une entreprise sociale qui a pour but de créer des emplois à des Cambodgiens défavorisés, tout en participant à la renaissance des savoir-faire traditionnels Khmers : les sculptures, les peintures, le laquage, et la soie !
Vous allez découvrir lors de la visite de cette ferme tous les secrets de fabrication de la soie, une des spécialités du Cambodge: De l’élevage du ver au produit fini en soie en passant par la fabrication du fil, la coloration, la mise en bobine, l’élaboration des canettes et le tissage à l’aide d’outils artisanaux. Vraiment très pédagogique.